LE PROJET NEOM

LE PROJET NEOM

Il était une fois, un cinéaste nommé Spielberg.

Une nuit, ce dernier fit un effroyable cauchemar dans lequel il eu une vision apocalyptique d'un monde ravagé par des machines humanoïdes.
Son rêve s'acheva sur visage d'un robot borgne de l’œil gauche mais qui le regardait fixement de son unique œil droit rouge sang.

L'artiste se réveilla terrifié et en sueur...Il pris la décision d'en faire un film qu'il intitula:
LE TERMINATOR.
Ce film marqua toute une génération mais aujourd'hui, avec l'apparition du projet NEOM sorti tout droit sorti de l'imagination débordante d'un prince héritier d'Arabie Saoudite, MOHAMMED BEN SALMAN, nous sommes en droit de nous demander si la fiction n'est pas sur le point de rejoindre la réalité ?!

8 commentaires

  • Rosy

    Grandiose mama!
    Podcast important et instructif
    Tu fais un travail de journaliste et c’est impressionnant
    Je l’ai écouté en deux fois car il faut rester concentré pour comprendre les faits qui se sont succédés et surtout dissocier ce qu’on entend à la télé
    Merci pour ce travail encore une fois tu déchire
    Salam 🙏🏾

  • Orfin lesly

    Ton podcast est intéressant mais il y a quelques contradictions et des erreurs comme franco c’est pas en Italie mais en Espagne ,et je pense que tu oublie la Turquie dans cet avènement de l antechrist et la course à l armement contre l iran est dû aux nouvelles armes qu’ils ont conçues et n’oublie pas que l’iran est schiite mais globalement c’est cohérent

  • Larose

    Ton potcast super bien expliqué et raconte et m’a donné envie de l’écouter jusqu’au bout. Tu m’as donné envie de faire mes propres recherches chose que je vais . Que dieu nous garde de ce l’anthechrist et que son projet ne jamais le jour. Inchallah

  • BO

    Tu es vraiment une femme inspirante et cultivée effectivement tu es bien d’utilité public

  • Sabrina

    J’adore ce podcast ma belle donc pour résumer en 2 mots : NEOM = BABILONE
    Sa fais froid dans le dos. Cet homme fait peur.
    Jai hâte de voir la suite de ce podcast

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés