RAMADAN: Kamila menacée par des musulmanes

RAMADAN: Kamila menacée par des musulmanes

Depuis le début de sa carrière d'influenceuse, Kamila a subi de nombreuses attaques de la part d'internautes principalement féminines.

Mais il semble que le phénomène se soit amplifié depuis le début du ramadan.

En effet, la jolie brune  dit avoir subi de nombreuses insultes et menaces de la part de certaines de ses followers lui reprochant de se maquiller pendant ce moi saint.

Je vous laisses l'écouter.


2 commentaires

  • Aline

    Je n’apprécie pas Kamila, mais ce que je remarque surtout sur la toile en ce moment c’est que ce sont toujours les FEMMES qui se font attaquer sur le Ramadan. L’une parce qu’elle se maquille, l’autre parce qu’elle a une épaule dénudée, ou encore une autre qui a bu de l’eau en journée et qui est obligée de d’expliquer en public qu’elle a ses règles et qu’elle a le “droit” (écœurant de devoir exposer en public son intimité/cycle menstruel…)
    Par contre les musulmans qui boivent de l’alcool, qui fument (pas que des cigarettes) etc. eux ne sont JAMAIS jetés en pâture ainsi sur les réseaux sociaux.
    En réalité sous prétexte de Ramadan ce sont encore et toujours les femmes qui sont attaquées, insultées, dont la “foi” est remise en question. Moi qui suis athée et qui observe juste je constate que la religion musulmane est un prétexte pour avilir et assouvir toujours plus les femmes. Plus sexiste, macho et misogyne je ne connais pas. Manque plus que l’excision pour que le tableau soit complet !
    Et surtout cachez vous bien sous un voile pour que l’homme faible ne soit pas tenté de vous violer !!!
    Bref si je me trompe donnez moi un seul exemple d’HOMME qui s’est fait lynché sur les réseaux pour entorse au Ramadan et je réviserai peut-être mon avis. Top défi !

  • Teukileuki

    Non mais c des Oufs les gens toujours dans le jugement purée elle veut se maquiller c son problème. Généralement les meufs qui parle pour rien elles font 20 fois pire

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés