CORONAVIRUS /AGRICULTURE : LE PRÉFET MOBILISE LES RÉFUGIÉS ET CRÉÉE LA POLÉMIQUE !

CORONAVIRUS /AGRICULTURE : LE PRÉFET MOBILISE LES RÉFUGIÉS ET CRÉÉE LA POLÉMIQUE !

Hello ma team 😎 !

Comme vous le savez, depuis l'apparition du coronavirus dans les médias, le gouvernement français a mis à l'arrêt certains corps de métier afin que les employés restent en confinement afin lutter contre le virus (du moins c'est ce que l'État prétend) .

Et parmi les métiers mis en suspens il y'a ceux du domaine agricole notamment les vendanges.

Or, il se trouve que nous entrons en pleine période des récoltes.

Mais, à cause du confinement le milieu viticole fait face à un manque de main d'œuvre. 

C'est la raison pour laquelle le préfet a décidé de mobiliser les réfugiées  afin de pallier au manque de travailleurs saisonniers pour les vendanges. 

 

Mais, si la préfecture affirme que  le recrutement des réfugiés se fera sur la base du volontairiat, que ces derniers  seront rémunérés et, que la ville leur fournira tout le matériel de protection nécessaire contre le coronavirus,

les internautes voient, malgré tout, cette mesure d'un très mauvais œil. 

En effet, ces derniers accusent la préfecture de chercher à exploiter et à sacrifier les réfugiés en période de crise sanitaire. 

 

Je vous laisse me dire en commentaire ce que vous en pensez. 

Bisous, bisous 💋

Black Curvy 

 


2 commentaires

  • BouSou

    A Sacha. Ton résumé est à côté de la plaque. Ce qui est mal c’est que le gouvernement donne un travail rémuné à des réfugiés que quand la France est en galère. Ses réfugiés sont la depuis des années, et le gouvernement n arrange pas leur situation. Le gouvernement les utilise qu à des fins strictement financières. A vomir !! Une fois le confinement fini, ses réfugiés seront jetés comme de la merde !!

  • Sacha

    Donc pour résumer certains trouve mal que le gouvernement donne un travail rémunéré à des réfugiés, c’est à dire des gens en demande d’emplois ? looool !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés