BAVURES POLICIÈRES: L'Assemblée Nationale propose une loi qui protège la police

BAVURES POLICIÈRES: L'Assemblée Nationale propose une loi qui protège la police

Alors que le nombre de scandales de bavures policières ne fait que s'accroitre d'année en année notamment depuis la révolte populaire des Gilets Jaune et le confinement et alors que de nombreuses personnalités publiques sont en train de mettre en place des outils pour protéger les victimes ,

l'Assemblée Nationale, qui est censé représenter le peuple et agir dans son intérêt, vient de faire une proposition de loi en date du 26 mai 2020 afin d'interdire au citoyens de filmer et de divulguer des images de violences policières.

Cette loi prévoit également  de permettre aux forces de l'ordre de cacher leur identité afin que le ou les coupables d'abus d'autorité ne soient pas reconnaissables. 

L'Assemblée a même ajouté une amande de 15 000 euros et un an de prison à tout citoyen qui contreviendrait à cette nouvelle loi.

Bavures policières, l'assemblée nationale veut protéger la police

Je rappelle que jusqu'ici, il était autorisé à tout citoyen de filmer la police dans l'exercice de ses fonction dans l'espace publique.

Si une telle loi était votée, cela entrainerait une totale impunité pour les force de l'ordre qui pourront ainsi s'en donner à coeur joie en tuant, mutilant ou massacrant des citoyens sans jamais en subir les conséquence juridiques car il n'y aurait plus aucune preuve pour soutenir les victimes qui porteraient plainte.

Nous entrerions ainsi dans un État totalitaire ou les fore de l'ordre aurait tous les droits.

D'ailleurs, il semble que la police n'aie pas attendu le vote de cette loi avant d'en appliquer les mesures protectrices.

En effet, à Montpellier, deux journalistes ont été pris à parti dans la journée de hier par des CRS qui étaient en train de retirer les panneaux de revendication d'une association venue manifester pour la Palestine.

Durant cet échange musclé, le chef des CRS avait ordonné à ses  troupes de porter un masque pour couvrir leur visage.

 

 


2 commentaires

  • Sam

    En lisant il me semble que la proposition de loi concerne la diffusion de ces images.. C’est peut-être à la justice de faire le boulot en cas de bavure plutôt qu’aux réseaux sociaux.

  • Une aboo

    C’est vraiment le monde à l’envers franchement 😤🤮

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés